Prendre le temps de respirer, juste le temps d’être enfin bien.

Il fait noir ici, pourtant, j’entends tant de bruits. Tout près de mon oreille, l’horloge de la vie bat. C’est maman qui bouge comme ça?


Elle passe sa main sur son ventre de temps en temps, je la sens. Je sais qu’elle veut me caresser doucement. J’entends des voix. Qui sont ces gens?
Il fait noir ici, mais c’est chaud. Je n’ai pas peur, je suis bien. Avant de venir, on m’a prévenue que la vie c’est pas facile, que je devrai grandir, apprendre et vivre. Les batailles ne seront pas rares. Est-ce que Papa me montrera?

 Je sais que maman sera là pour moi. On m’a dit que les mères étaient des femmes exceptionnelles avec la capacité d’aimer, comme Dieu le leur a montré. Les papas aussi, mais c’est différent. On m’a dit aussi que dès que je serai sortie, j’aurai toute oublié ce que je connais ici.

Étonnant, repartir à zéro, réapprendre, je me demande bien pourquoi. Tiens, je les entends rire! Qu’est-ce qui se passe? Ah, je vois, ils font la fête un peu ce soir.   

J’ai encore du temps. Je peux m’étirer doucement, j’ai de la place, mais dans quelque temps, je ne sais pas comment je vais me débrouiller. Je vais sûrement être coincée.

J’ai déjà eu comme compagnon des gens qui sont devenus célèbres sur terre. Mozart, lui, est né avec au bout des doigts, un talent qu’on n’imaginait pas. Et moi, quel talent vais-je avoir? Dessiner, raconter ou simplement aimer? Je verrai.

C’est toujours la surprise, on ne sait pas.J’aimerais ressembler à papa, il me plait assez ce gars-là, doux, mais sévère à la fois. Je sais bien qu’on n’a pas le choix. Je n’aime pas vraiment la musique qu’il écoute, mais je m’y ferai sans doute.


Mais si je ratais mon coup, si la vie était trop dure pour moi après tout? Je suis si fragile et le monde n’est pas tranquille comme ici, entouré, rassuré. M’en voudriez-vous beaucoup si je décidais de rester?

J’ai beau réfléchir, je ne trouve pas la réponse. 


Sortir par là, c’est pas évident. On me dit que ça passe, mais je ne les crois pas vraiment. Mais, elle me semble si douce maman.
Pas facile, j’ai juste encore un peu de temps pour me décider. C’est dans mon contrat. Je peux aussi le résilier.
L’idée de tout oublier me dérange. Si, à la place, je restais un ange.
Ah là, que c’est compliqué. Et encore, je ne suis même pas née.
Je reste ou je pars?
Je descends dans le monde ou je remonte?
Réfléchir, …, à n’en plus finir.
Bon, j’ai décidé. Je reste pour les aider. Mais sur terre, je serai limitée et en plus, j’aurai tout oublié. Faut y penser. 

Oui, je suis tentée par la vie. Mais si, au fond, je retournais là-haut, je pourrais les aider, les surveiller, peut-être même les guider. C’est à considérer.

Bon, je remonte de là. Je pourrai les aimer à mon goût, sans limite de temps ni de jours. Je leur parlerai sans mot, je les guiderai sans les toucher et je les aimerai à volonté.


La vie, fait ce que tu as à faire. J’ai décidé, je vais les aimer, mais pas de la terre.
Je serai la brise printanière, je serai leur chaleur les soirs d’hiver. Je surveillerai celles qui vont bientôt arriver. On ne sera pas de trop pour les aider. 

Au revoir à vous que j’aime déjà, au revoir à vous que je ne quitte pas. Je serai toujours l’amour de l’intérieur, celui qui ne connaît que le cœur.


C’est en fermant les yeux que vous me verrez et, la nuit parfois, c’est moi qui viendrai vous border.
Ne craignez pas, jamais, je ne vous abandonnerai. C’est ma façon à moi de toujours rester.

Adieu… Je reste ici!

Publicités

3 Réponses to “Prendre le temps de respirer, juste le temps d’être enfin bien.”

  1. Sublime texte! merci pour ce magnifique moment de lecture.
    Douce journée, bises,
    Liz

    • Merci à vous pour votre magnifique commentaire ! J’en avais presque oublier l’existence de ce blogue… Que j’ai malheureusement délaissé faute de temps… J’y reviendrai… Bonne journée à vous et de joyeuses fêtes ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :